A la découverte de la Corée du Sud en 2 semaines (hors Séoul – partie 2)

De mon voyage en Corée du Sud en mai 2017, je vous ai déjà publié la vidéo ainsi que ce que nous avons fait à Séoul en 2 jours. Place maintenant à tout le reste, autrement dit à partir du moment où nous avons récupéré notre voiture de location à Sixt à Séoul pour arpenter le reste de la Corée du Sud avant de remonter à Séoul prendre un avion pour Jeju, de revenir à Séoul puis de rentrer chez nous !

Petit aparté sur notre location de voiture : les bureaux de Sixt à Séoul où nous devions récupérer notre voiture étaient ultra mal indiqués, nous avons eu un mal fou à trouver. De plus, nous n’avions même pas de GPS en anglais dans la voiture ; nous devions entrer les adresses que nous cherchions en hangeul, ce qui est impossible pour nous et a constitué une galère durant tout notre séjour donc je ne vous conseille absolument de passer par eux.

Deuxième étape : Sokcho, Seoraksan National Park & Odaesan National Park

Après avoir quitté Séoul en fin d’après-midi, nous sommes arrivés à notre première étape : Sokcho. Nous avons dormi dans une auberge de jeunesse très sympathique avant d’aller arpenter le lendemain matin le Seoraksan National Park, le troisième massif le plus haut de Corée du Sud. Le temps était magnifique et autant vous dire que la randonnée que nous avions choisie de faire vers l’Ulsan Bawi, falaise de granit de 873 mètres de haut, a été éprouvante.  Lire la suite

Au travers de l’Islande (partie 2)

Après vous avoir partagé la vidéo de mon voyage, mes astuces et adresses pour manger veggie/vegan, vous avoir expliqué comment j’ai organisé ce roadtrip et avoir commencé à vous énoncer les différentes étapes de notre itinéraire, je reviens aujourd’hui pour en finir avec l’Islande ! Hé oui, toutes les bonnes choses ont une fin..  Je vous avais quittés après avoir été éclaboussés par les chutes de Dettifoss, je reviens aujourd’hui avec une route des hautes terres ;)

En effet, autre étape formidable de notre voyage : une autre route du centre de l’Islande, la piste d’Askja ou route F88. Cette route travers des rivières, des champs de lave et passe à côté de cratères pour arriver jusqu’à la caldeira d’Askja accessible à pied. Pour info, c’est une éruption qui forma le lac de la caldeira et le cratère Víti en 1875. Autre info importante : pour atteindre l’Askja, un 4×4 est bien sûr indispensable, comme toujours pour les pistes du centre de l’Islande, mais pas n’importe lequel puisque vous aurez des rivières à gué à traverser. Veillez donc à ne pas forcément prendre les modèles les moins chers de votre agence de location. C’est certes un investissement, mais il est nécessaire si vous souhaitez voir les hautes terres (lorsque les routes sont ouvertes, à partir de mi-/fin juin en général, à vérifier) ?

Lire la suite

Itinéraire de mon voyage de noces au Costa Rica (décembre)

En ce moment je suis super active sur le blog, vous l’aurez sûrement remarqué ! Je profite en effet d’un peu de temps disponible entre deux boulots pour rattraper mon retard. Lorsque je prépare un voyage, j’achète bien sûr un guide papier, mais je suis aussi toujours à la recherche d’articles de blog pour m’aider à choisir mes étapes. Je prends donc le temps de vous faire tous ces articles sur la Corée du Sud, le Portugal ou encore le Costa Rica aujourd’hui pour vous aider à mon tour. Vous pouvez d’ailleurs retrouver toutes mes destinations dans l’onglet « Travel » du menu. N’hésitez pas à aller y jeter un œil ;)

Pour notre voyage de noces, nous souhaitions partir juste après notre mariage et trouver une destination soleil à la fois détente et aventure. Après plusieurs recherches et hésitations, le Costa Rica m’a semblé être la destination parfaite : la saison sèche commence en décembre, il y a des plages paradisiaques, des volcans à arpenter, des animaux sauvages partout, des activités sportives un peu partout (rafting, parcours de tyrolienne..) et plein de parcs nationaux à visiter. Et c’est une partie du monde dans laquelle aucun de nous deux n’avait déjà posé le pied ! Petite précision : le Costa Rica est un pays où rien n’est gratuit et, plus globalement, où tout coûte cher. Pouvoir le faire pour notre voyage de noces tombait donc parfaitement bien puisqu’il a été financé par nos gentils invités :) Lire la suite

Au travers de l’Islande (partie 1)

Je reviens enfin aujourd’hui pour terminer de vous parler de mon voyage en Islande en août/septembre 2016 (waouh, ça commence à faire un peu loin tout ça !). Je vous ai en effet partagé la vidéo de mon voyage, mes astuces et adresses pour manger veggie/vegan et je vous ai expliqué comment j’ai organisé ce roadtrip. Place maintenant à davantage de photos et aux étapes que nous avons choisies de faire en deux semaines.

Pour vous expliquer rapidement, nous avons donc pris notre avion à Bruxelles, atterri à Reykjavík (à l’aéroport de Keflavík plus précisément) où nous avons récupéré notre voiture de location, puis direction Reykjavík où nous avons passé une nuit et une grosse journée.

Après Reykjavík, c’est parti pour le roadtrip à proprement parler. Première étape : le cercle d’or, autrement dit þingvellir, Geysir et Gullfoss. þingvellir permet de voir le site de l’ancien Parlement islandais ainsi qu’un point de rencontre des plaques continentales, Geysir des geysers (sans blague !?) et Gullfoss l’une des nombreuses chutes d’eau islandaises. Ce qui est bien en Islande, contrairement à plein d’autres pays, c’est que tous les sites naturels sont (pour l’instant) gratuits ! Lire la suite

Mon paradis écossais : round final (anecdotes et temps forts)

55541-img_6644

Aujourd’hui, promis, c’est le dernier article que je vous propose sur l’Ecosse. Et pour le rédiger, je me suis posée la question suivante : l’Ecosse, qu’est-ce que j’en retiens ?

Pour présenter les choses de manière chronologique, je dois avouer que nous avons cru, pendant quelques instants, que ce voyage ne se ferait finalement pas. Je me suis en effet rendue compte que la carte d’identité de mon copain était périmée lorsque nous étions dans la file d’attente pour la douane britannique. Alors certes, la durée de validité des cartes d’identité françaises a été prolongée de 5 ans (elle passe de 10 à 15 ans), mais uniquement pour les cartes délivrées à partir de 2004 à des personnes majeures, ce qui n’était pas notre cas. Finalement, la personne nous a bien regardés, a bien regardé nos cartes, mais nous a laissés passer quand même. Ouf, soulagement, après ce moment de stress intense !!

Je Je garde un très bon souvenir de l’auberge de jeunesse de Kelso : en pleine campagne, au calme, déserte (nous y étions début avril, soit au tout début de la saison touristique), avec un esprit très rando, une très grande cuisine et des jeux à disposition dont un Scrabble.

9f901-img_6489

A Edimbourg, nous avons pris un petit-déjeuner dont je me souviendrai longtemps à Clarinda’s Tea Room, en bas du Royal Mile vers le Parlement. Nous avions chacun un thé, un scone avec beurre, confiture et crème et un gâteau de notre choix (carrot cake et carré aux dattes en l’occurence). Tout était hyper frais, vraiment super bon, et dans un décor typiquement british. Je m’en lèche les babines rien qu’en y repensant !

e675e-img_6535

Notre traversée du Glen Affric nous en a mis plein les yeux. Nous ne comptions pas y aller par manque de temps, mais nos hôtes de la veille (un bed and breakfast bio tenu par ou couple de français à Shenval, près du Loch Ness) nous ont dit que nous ne pouvions pas manquer ça. Nous les avons donc écoutés. Pour perdre le moins de temps possible tout en voyant quand même de belles choses, ils nous ont conseillé de traverser tout le Glen Affric en voiture pour nous garer au dernier parking, tout au fond, d’où part une randonnée très courte qui mène à un point de vue. Ce fût donc relativement court (relativement car il y a quand même une petite trotte pour arriver jusqu’au dernier parking), mais inoubliable. Merci à eux pour le conseil !

ec46a-img_6673

Le premier de mes deux moments préférés fut la magnifique route entre Ullapool et Lochcarron. Encore une fois nous n’avons pas croisé grand monde (heureusement car la route n’est qu’à une voie) et le temps était avec nous. Je garde un souvenir ému de tous ces paysages et de notre nuit à Applecross, dans une super auberge de jeunesse encore une fois.

f3d7d-img_6699

ae81d-img_6722

Mon autre moment préféré fut l’île de Skye, et tout particulièrement notre randonnée dans le Quiraing. Nous nous sommes crus dans le Seigneur des Anneaux ou le Hobbit, au choix. Il n’y avait personne, il faisait super beau : bref la chance était de notre côté. Nous avons vu de superbes panoramas, avons été estomaqués par les moutons qui broutaient à flanc de falaise.. Bref, ce moment restera longtemps gravé dans ma tête.

45d3e-img_6832

Toujours sur l’île de Skye, j’ai beaucoup aimé les deux auberges de jeunesse dans lesquelles nous avons dormi : Dun Flodigarry Hostel à Flodigarry, avec une grande cuisine et une ambiance familiale, et Skyewalker Hostel à Portnalong qui propose des petites cabanes hyper mignonnes (mais chères !), une déco très travaillée et une ambiance plus jeune. Le gérant est d’ailleurs vraiment hyper sympa ! On sent qu’il aime son île. Nous avons passé deux très bonnes nuits là-bas.

aa044-img_6810

d1b8e-img_6879

Toujours au niveau du logement, nous avons mangé deux petits-déjeuners écossais typiques et bien complets dans les deux Bed and Breakfast que nous nous sommes permis (parce qu’à 90 € la nuit, on ne l’a pas fait tous les soirs..). Le premier à Shenval, près du Loch Ness (B&B biologique), le second à Stirling. Pour vous résumer, un petit-déjeuner écossais typique se compose tout d’abord de toasts de pain complet avec beurre et confiture, puis de muesli, porridge ou céréales, et enfin d’une assiette avec potato scone (variante écossaise du scone), œuf (sur le plat, brouillé..), haricots à la sauce tomate, champignons, etc.

60c35-img_20150408_203444

6d077-img_20150408_204548

Un autre point que j’ai vraiment apprécié lors de ce voyage, c’est que vous pourrez trouver des alternatives végétariennes dans TOUS les restaurants, même pour le haggis, et même dans l’unique pub de villages microscopiques (à l’Applecross Inn d’Applecross par exemple) ! Et c’est là qu’on se rend compte qu’en France (surtout hors Paris) on a beaucoup de retard..

Encore une jolie chose à retenir : l’amour des écossais pour leur pays. Et on les comprend. Un si joli pays, il y a de quoi en être fier !

Autre bonheur quotidien : voir des animaux en liberté (pas systématiquement au sens premier du terme, mais tout du moins pas dans un petit enclos) un peu partout : des vaches écossaises (la Highland Cattle), des moutons, des chèvres, des cerfs, des chevreuils, des phoques, gardez l’œil ouvert !

65d31-img_6616

42636-img_6624

9839e-img_6629

078ef-img_6664

1b87d-img_6753

4b7f8-img_6733

28e67-img_6946

3e2c7-img_6759

ead86-img_6780

14561-img_6851

Ici c’est davantage quelque chose que j’apprécie dès que je vais au Royaume-Uni (pas uniquement en Ecosse), mais qu’est-ce que j’aime aller à Marks and Spencer ! C’est vraiment hyper pratique pour pique-niquer ou acheter de quoi petit-déjeuner ou souper en auberge de jeunesse. C’est bon, qualitatif et vendu en petites quantités si nécessaire. Alors bien sûr ce n’est pas donné, mais ça reste moins cher que de manger dans un pub ou restaurant. Et pour acheter des souvenirs, c’est très bien également !

En points négatifs, je n’en vois pas beaucoup si ce n’est les villes que je ne vous conseille pas de faire (surtout Perth, Inverness et Oban), le trajet qui était un peu long de Lille jusqu’à tout là-haut surtout en cas d’embouteillage (en voiture de Lille à Calais, puis ferry jusqu’à Douvres et voiture jusqu’en Ecosse), mais c’était le plus pratique et économique pour nous !

Dans tous les cas, je rêve d’y retourner, vraiment, voire même d’aller m’y installer plus tard, ou tout du moins d’y aller régulièrement en ayant pourquoi pas un pied-à-terre vers les Highlands ou Skye.

Vous pouvez retrouver tous mes articles ici (mais aussi dans la catégorie Travel > Scotland) :

J’espère que le résumé de ce voyage vous aura plu et servi !

A bientôt !