10 jours en Italie : Naples et la côte amalfitaine + Rome

Rome

Cet été, je suis partie 10 jours en Italie. Nous avons commencé par visiter les Pouilles (+ Matera), dont je vous ai déjà parlé par ici, puis nous nous sommes dirigés vers la côte amalfitaine et Naples, avant de terminer par Rome.

PARTIE 2 : NAPLES ET LA COTE AMALFITAINE

Nous avons passé 2 nuits sur la côte amalfitaine. Pour payer un peu moins cher, car la région est extrêmement chic, surtout en saison, nous avons décidé de nous éloigner un peu et de loger dans les hauteurs, à Agerola. Nous étions donc à Il Ritrovo delle Volpi. La route de montagne pour y aller, ou descendre vers la côte, serpente bien et prend un peu de temps, vous êtes prévenus. Mais les prix étaient bien plus corrects que tout le reste et les hôtes très gentils et accueillants.

Ravello

Pour en revenir à la côte amalfitaine, je n’ai pas été très séduite par cette région, beaucoup trop touristique. Tout est très cher, c’est la galère pour se garer dans chaque ville, bref c’est loin d’être un coup de coeur pour nous, exception faite du village de Ravello ♥, situé dans les hauteurs et vraiment plein de charme. Il semblait bien au calme par rapport à tous ses voisins. Nous y sommes allés le soir et les lumières était magnifiques, il n’y avait pas beaucoup de monde, des bars et terrasses qui donnaient envie de s’y installer longuement (avec les mêmes prix que tout le reste de la côte quand même, ne rêvons pas), bref une ambiance calme, paisible et reposante.

Pour le reste (Amalfi, Praiano, Positano, Sorrento…) : je vous conseille fortement d’y aller hors saison haute pour essayer d’en avoir une autre image que celle que nous avons eue.

Après la côte amalfitaine, direction Naples, dont nous avions entendu tout et son contraire. On avait donc envie de se faire notre propre avis et le résultat n’est pas positif, puisque nous n’avons pas du tout accroché avec cette ville bruyante, sale, polluée, avec pas grand chose à faire selon nous. Par contre, nous avons mangé les meilleures pizzas de notre séjour à la Pizzeria al 22, dont l’une au pesto de pistache ! Pour dormir, nous étions au B&B Sweet Sleep, plutôt bien situé et qui a l’avantage d’avoir un rooftop avec un jacuzzi.

Naples et les pizze de Al 22

PARTIE 3 : POMPEI ET ROME

Pour finir ce voyage, nous nous sommes arrêtés par Pompéi avant d’aller à Rome. Nous avons eu une chaleur très intense et cherchions l’ombre dès que possible (ce qui n’est pas évident dans des ruines). Nous n’avions pas payé beaucoup de visites donc nous nous sommes permis celle-là qui est très onéreuse, comme tout site ultra touristique aujourd’hui.

Pompéi

Ensuite, direction Tivoli, une petite étape sympathique, pour y dormir (à l’Affittacamere Il Vecchio Treno) avant de rendre notre voiture de location Sixt à Rome. Une fois à Rome, nous avons loué un scooter, ce qui s’est avéré être une excellente idée pour arpenter la ville ! Passer à côté du Colisée en scooter était super agréable, on se serait presque pris des romains pure souche ;) Pour le coup, malgré la chaleur encore une fois, Rome vaut vraiment le coup d’oeil, c’est réellement une ville musée avec de superbes églises, places et ruines à tous les coins de rue.

Rome

Pour manger, je vous conseille de vous rendre assez tôt à Pastificio Guerra pour manger des pâtes fraîches sur le pouce à un tarif imbattable. Et de prendre à l’avance tous les billets des sites que vous souhaitez visiter vu l’affluence ;) Nous n’avions rien prévu et n’avons donc pas pu visiter la Villa Borghese que nous aurions aimé faire, ni le Colisée (pour le coup je suis moins déçue car je ne suis pas ultra fan des ruines et Pompéi m’avait donc déjà suffi). Nous avons en revanche pu visiter de justesse le Vatican, mais uniquement grâce à mon ventre de femme enceinte, j’avoue tout ! Enfin, nous avons dormi à l’Hôtel Mozart situé en plein centre.

Rome

C’en est fini pour l’Italie. J’espère que ces deux articles vont auront plu et un peu aidé dans vos choix ou fait découvrir des étapes moins connues et des adresses qui valent le détour. Comme vous aurez pu le constater, je ne suis pas une grande amatrice des pays de l’Europe du Sud, ce ne sont pas mes préférés. Surtout, n’aimant pas la chaleur, nous sommes vraiment partis à la pire période et nous ne referons pas cette erreur deux fois ! La prochaine fois, nous choisirons ce genre de destinations complètement hors saison, pour profiter du soleil et d’un peu plus de chaleur quand il fait tout gris et plus froid à Lille.

A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s