A la découverte de la Corée du Sud en 2 semaines (hors Séoul – partie 2)

De mon voyage en Corée du Sud en mai 2017, je vous ai déjà publié la vidéo ainsi que ce que nous avons fait à Séoul en 2 jours. Place maintenant à tout le reste, autrement dit à partir du moment où nous avons récupéré notre voiture de location à Sixt à Séoul pour arpenter le reste de la Corée du Sud avant de remonter à Séoul prendre un avion pour Jeju, de revenir à Séoul puis de rentrer chez nous !

Petit aparté sur notre location de voiture : les bureaux de Sixt à Séoul où nous devions récupérer notre voiture étaient ultra mal indiqués, nous avons eu un mal fou à trouver. De plus, nous n’avions même pas de GPS en anglais dans la voiture ; nous devions entrer les adresses que nous cherchions en hangeul, ce qui est impossible pour nous et a constitué une galère durant tout notre séjour donc je ne vous conseille absolument de passer par eux.

Deuxième étape : Sokcho, Seoraksan National Park & Odaesan National Park

Après avoir quitté Séoul en fin d’après-midi, nous sommes arrivés à notre première étape : Sokcho. Nous avons dormi dans une auberge de jeunesse très sympathique avant d’aller arpenter le lendemain matin le Seoraksan National Park, le troisième massif le plus haut de Corée du Sud. Le temps était magnifique et autant vous dire que la randonnée que nous avions choisie de faire vers l’Ulsan Bawi, falaise de granit de 873 mètres de haut, a été éprouvante. 

Le midi, nous avons mangé dans un restaurant végétarien ultra typique de Chodang (le « village du tofu »), Todam Sundubu, qui sert la spécialité de la ville : le sundubu, c’est-à-dire un tofu soyeux frémissant non caillé dans lequel est ajoutée de l’eau de mer. Je garde un excellent souvenir de cette expérience !

L’après-midi, nous sommes ensuite allés voir le Odaesan National Park pour en voir le temple. Nous y étions le jour de l’anniversaire de Bouddha et il y avait donc beaucoup d’animation dans tous les temples du pays.

Seoraksan National Park

Odaesan National Park (temple)


Troisième étape : Danyang, Sobaeksan National Park & Andong

Le lendemain, en route vers le Sobaeksan National Park pour aller voir le temple Guin-sa, nous nous sommes arrêtés dans le village de Danyang et en avons profité pour visiter les grottes Gosu Cave. C’était une activité sympathique mais un peu chère quand même pour ce que c’était.

Nous avons ensuite mangé au temple Guin-sa qui sert quotidiennement des repas végétaliens gratuits entre 6 et 7h30, 11h30 et 13h30 et 18h30 et 21h30. Cet énorme temple tout en pente vous demandera un peu d’exercice pour l’arpenter mais il en vaut la peine !

Le soir, nous avons dormi à Andong et en avons profité pour aller voir le village traditionnel que contient la ville.

Gosu Cave

Danyang

temple Guin-sa

village traditionnel d’Andong


Quatrième étape : Hahoe & Gyeongju

Le lendemain, direction Hahoe, le village historique inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Puis, nous avons rejoint Gyeongju, la ville des tumuli, où nous dormions. Le midi, nous avons mangé un peu en dehors de la ville, dans un restaurant bouddhiste végétalien (pour rappel, les moines bouddhistes sont végétaliens) appelé Baru. Nous avons eu droit à un véritable festin pour un prix très raisonnable. Le meilleur repas coréen du séjour !

Concernant Gyeongju, cette ville est surtout connue pour les nombreux tombeaux qu’elle abrite dont une est ouverte au public (Cheonmachong). L’un des autres monuments connus de la ville est l’observatoire Cheomseongdae, le plus vieux d’Asie de l’Est.

Hahoe

Baru

Gyeongju


Cinquième étape : Temple Stay à Haein-sa

Je pense avoir mangé quelque chose que je n’ai pas digéré dans un marché le soir à Gyeongju  car j’ai ensuite été malade pendant presque 2 jours, et donc pendant le temple stay d’un jour et d’une nuit que nous avions prévu au temple Haein-sa. J’ai malgré tout pu profiter de ce séjour permis uniquement en Corée du Sud. En effet, de nombreux temples bouddhistes coréens permettent de vivre une expérience plus ou moins longue en leur sein (renseignements sur le site Internet Templestay). Nous avions choisi pour cela le temple Haien-sa, et d’y rester un jour et une nuit. C’est une expérience inouïe où nous suivons le quotidien d’un moine du temple qui s’occupe de nous. Au programme, tenue spéciale à revêtir tout au long du séjour, visite du temple, méditation, prière, cérémonies, discussions avec le moine, repas en silence avec tous les moines et nuit en dortoirs séparés (hommes/femmes), presque à même le sol.


Sixième étape : Busan

Après notre temple stay, nous avons passé une journée à Busan, la deuxième plus grande ville de Corée du Sud. Je n’ai pas vraiment de photo de cette journée (je n’étais toujours pas au mieux de ma forme) que nous avons passée en ville et notamment dans les magasins, mais je peux vous recommander le AirBnb dans lequel nous étions. Un tout petit studio très fonctionnel et dont la propriétaire, Stella, est super gentille.


Septième étape : Geoje-do & parc national de Jirisan-Est

Après la ville, retour à la nature en passant en voiture par les côtes de Geoje-do, deuxième plus grande île de Corée reliée au continent par un pont et un tunnel.

Nous avons ensuite rejoint le parc national de Jirisan-Est où nous avons été voir le temple Ssanggye-sa et avons fait le sentier de randonné menant à Buril Pokpo qui mène à des chutes d’eau.

Le soir, nous avons dormi en pleine campagne dans la maison d’un couple adorable. Je ne saurais que vous les recommander. Ils nous ont donné du thé vert, nous ont préparé un bain et un masque au thé vert et nous ont même convié à partager leur repas alors même que nous revenions à peine d’avoir mangé !

côtes de Geoje-do

plantations de thé vert sur la route

temple Ssanggye-sa

chutes d’eau après le sentier menant à Buril Pokpo


Huitième étape : Boseong, Damyang & Jeonju

Sous un temps très couvert et la pluie, nous avons pris la route vers les plantations de thé de Boseong, ville réputée pour être la première productrice de thé vert du pays.

Nous sommes ensuite remontés vers Damyang où nous nous sommes arrêtés pour nous promener à Juknokwon, célèbre bambouseraie.

Enfin, nous avons rejoint Jeonju dont le centre ville est un village traditionnel de hanok, où nous avons dormi.

Boseong

Juknokwon

Jeonju


Neuvième étape : Jeju-do

Afin de nous rendre à Jeju-do, la plus grande île de Corée t qui plus est une terre volcanique, nous avons rendu notre voiture de location à Séoul, puis avons pris l’avion au départ de l’aéroport de Séoul Gimpo (et non d’Incheon, l’aéroport international). Nous avons passé deux nuits sur l’île, pour environ 48 h sur place.

Etant donné le peu de temps que nous pouvions y passer, nous avons loué un scooter pour nous déplacer plus rapidement. Nous avons ainsi pu faire le tour de l’île et plusieurs arrêts : nous avons visité Manjang-gul, l’un des points d’accès vers le réseau de tunnels de lave le plus long du monde, sommes montés en haut du volcan Seongsan Ilchul-bong, avons été voir les fameuses haenyeo (plongeuses en apnée) sur la plage d’Ilchul-bong, nous nous sommes baladés dans la ville de Seogwipo et sommes remontés vers Jeju-si par l’intérieur des terres, en longeant le parc national de Hallasan. Un séjour rapide, mais plutôt complet !

haenyeo

cratère du volcan

vue du haut du volcan

Enfin, nous avons repris l’avion vers l’aéroport de Séoul Gimpo avant d’entamer notre voyage de retour vers la France. C’est donc ici que mes articles sur la Corée du Sud s’arrêtent. J’espère avoir pu vous aider :)

A bientôt !

2 réflexions sur “A la découverte de la Corée du Sud en 2 semaines (hors Séoul – partie 2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s