Au travers de l’Islande (partie 1)

Je reviens enfin aujourd’hui pour terminer de vous parler de mon voyage en Islande en août/septembre 2016 (waouh, ça commence à faire un peu loin tout ça !). Je vous ai en effet partagé la vidéo de mon voyage, mes astuces et adresses pour manger veggie/vegan et je vous ai expliqué comment j’ai organisé ce roadtrip. Place maintenant à davantage de photos et aux étapes que nous avons choisies de faire en deux semaines.

Pour vous expliquer rapidement, nous avons donc pris notre avion à Bruxelles, atterri à Reykjavík (à l’aéroport de Keflavík plus précisément) où nous avons récupéré notre voiture de location, puis direction Reykjavík où nous avons passé une nuit et une grosse journée.

Après Reykjavík, c’est parti pour le roadtrip à proprement parler. Première étape : le cercle d’or, autrement dit þingvellir, Geysir et Gullfoss. þingvellir permet de voir le site de l’ancien Parlement islandais ainsi qu’un point de rencontre des plaques continentales, Geysir des geysers (sans blague !?) et Gullfoss l’une des nombreuses chutes d’eau islandaises. Ce qui est bien en Islande, contrairement à plein d’autres pays, c’est que tous les sites naturels sont (pour l’instant) gratuits !

Après avoir visité ces différents sites du cercle d’or, nous avons fait l’une des plus belles routes de notre voyage : la piste de Kjölur ou route 35 qui débute juste après Gullfoss. Comme toutes les routes des hautes terres (la région en plein centre de l’Islande), c’est une route accessible uniquement à certaines catégories de 4×4 et ouverte seulement à certaines périodes de l’année, en fonction des conditions climatiques. Pour vous la situer plus précisément, elle passe entre le Langjökull et le Hofsjökull. Ne manquez pas le site géothermique de Hveravellir et surtout, soyez patient, on n’avance pas vite sur ce genre de route ;) Petite anecdote : nous avons fait du camping sauvage en plein milieu de la nature et nous sommes lavés avec l’eau de la rivière bien fraîche qui passait par là, de quoi se créer un excellent souvenir ! Et dernière petite chose à propos de cette route : si vous voulez avoir un aperçu de la région sans avoir de 4×4, sachez que les 14 premiers kilomètres de la route au nord de Gullfoss sont asphaltés.

Après cette magnifique étape, nous avons débuté notre exploration du Nord. Nous avons commencé par la péninsule de Vatnsnes qui comporte notamment Hvítserkur, un piton rocheux qui surgit de la mer et qui, selon la légende, représenterait un troll surpris par le lever du soleil alors qu’il tentait de fuir. Nous nous sommes ensuite arrêtés à Glaumbær, une ferme en tourbe du XVIIème siècle. Prochaine étape à ne pas manquer sur la péninsule de Tröllaskagi : la piscine d’Hofsós parfaitement située en bord de fjord. Enfin, nous sommes passés par le très joli village de Siglufjörður situé lui aussi en bordure de fjord.

Après tous ces arrêts, nous avons atteint Akureyri, la deuxième ville du pays, en passant par une autre cascade islandaise : Goðafoss. Cette ville permet de faire des emplettes et de changer de la nature, mais ne présente pas de réel intérêt à part ça.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la région du Mývatn qui vaut vraiment le coup d’œil. Entre les grottes Grjótagjá qui ont servi de décor à Game of Thrones, le cratère Hverfell et les champs de lave, il y a de quoi faire ! Nous avons également poussé jusqu’à la région de Krafla, toute proche du Mývatn. C’est une région volcanique qui comporte une centrale géothermique et un champ de lave impressionnant.

Prochaine étape : la ville d’Húsavík, capitale islandaise de l’observation des baleines, où nous avons fait une excursion en bateau pour aller voir des baleines justement. Nous avons eu la chance, en poussant un peu, d’apercevoir quelques baleines à bosse ! Une grande émotion :)

Nous avons également roulé à travers Jökulsárgljúfur qui constitue la partie Nord du parc national du Vatnajökull. Le temps n’était pas avec nous, mais nous sommes quand même allés à Dettifoss, l’une des cascades les plus fortes d’Islande. Avec le brouillard et le vent ambiants, nous n’avons pas pu bien la voir mais avons vraiment senti toute sa puissance et avons d’ailleurs été trempés à distance par ses eaux !

Et voilà, je m’arrête là pour la partie 1, et vous retrouve bientôt pour clore ce beau voyage avec la partie 2 :)

A bientôt !

Une réflexion sur “Au travers de l’Islande (partie 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s