Roadtrip en Angleterre / partie 1 : Cornouailles et alentours

Avec mon fiancé, nous avons improvisé une semaine de vacances mi-août au Sud-Ouest de l’Angleterre (Dartmoor, Cornouailles et Bristol pour résumer). Ces vacances n’étaient pas prévues et nous voulions donc une destination pas trop loin et qui ne coûte pas trop cher. Pas trop loin : nous vivons à Lille, avons pris le ferry avec notre voiture de Calais à Douvres, donc ça va encore. Par contre en ce qui concerne le coût, sachez tout de suite que certaines choses coûtent particulièrement cher au Royaume-Uni, et surtout les logements et les visites de musées/monuments. Et aussi qu’il faut toujours payer dès que l’on se gare, que ce soit pour visiter un site naturel gratuit ou bien une ville, et même les petits ports tout petits (pour tout vous dire, nous sommes loin de les avoir tous payés, mais c’est à vos risques et périls !). Pour économiser un peu, nous avons donc pris notre tente et passé 4 nuits en camping, avant de faire 2 nuits en AirBnb à Bristol.

NB : Comme nous comptions passer un peu de temps à Bristol, nous avons fait le choix de nous concentrer sur la nature pour le début de notre périple, et donc d’éviter les grandes villes sans beaucoup plus d’intérêt que d’avoir des commerces et restaurants à foison.

Jour 1 : De Lille à la frontière du Dartmoor

Nous sommes partis de Lille samedi matin, Après une grosse heure de route, nous arrivons à Calais et prenons le ferry vers Douvres (1h30). Ensuite, direction Purbeck Island, une péninsule dans le Dorset réputée pour son chapelet de plages, et plus particulièrement Lulworth Cove. C’était notre premier stop, histoire de couper un peu la route pour mieux la digérer, et c’était une petite promenade très agréable.

Ensuite, je tenais vraiment à aller à West Bay, ville de tournage de la série de BBC Broadchurch. On reconnaît vraiment bien les falaises et le commissariat de police. C’est tout bête mais nous avons vraiment apprécié cette halte !

Puis direction le Dartmoor. Enfin presque, car nous avons décidé de passer la nuit dans un camping près d’Exeter (dans le Devon), avant d’aller se balader dans la ville et d’y manger le soir. Pour ceux que ça intéresse, nous avons donc mangé à Herbies (Exeter), un bon restaurant végétarien/vegan offrant de nombreux choix. Et nous avons dormi à Clyst Saint Mary, au Hill Pond Camping Site, où nous avons payé £13 la nuit pour deux. Les gérants sont très sympathiques mais les sanitaires pour l’instant un peu modestes (ils sont en train d’agrandir !).

Jour 2 : Du Dartmoor à Polperro

Le dimanche matin, direction le Dartmoor National Park ! Nous nous sommes baladés dans différentes petites villes, avons grimpé sur un rocher, bref nous avons fait le Dartmoor le temps d’une grosse demie-journée. Je vous conseille de vous perdre dans les petites routes plutôt que de suivre uniquement la route principale (B3212) conseillée par les guides. Ca nous a vraiment fait pensé à l’Ecosse, avec les moutons que l’on voit un peu partout, même en travers de la route, et les landes balayées par le vent.

Le midi, nous avons trouvé une très bonne adresse à Lustleigh, toujours dans le Dartmoor : Primrose Cottage Tea Rooms. Nous avons mangé une part de  tarte salée au camembert et oignons caramélisés accompagnée d’une belle salade et de pain, mais surtout, nous avons partagé en dessert un Devon Cream Tea absolument divin. Traditionnellement, cela consiste en 2 scones (aux raisins pour nous) avec de la confiture de fraises et de la « clotted cream ». Je pense que nous nous en souviendrons longtemps tellement les scones étaient bons, sortis depuis peu du four ! J’en salive rien qu’à vous écrire ces mots.

En milieu d’après-midi, nous avons quitté le Devon pour enfin rejoindre les Cornouailles ! Première étape : Looe, un joli port mais un peu trop touristique à notre goût. Puis, nous sommes allés à Polperro (photos ci-dessous), le petit port qui nous a complètement fait craquer ! Notre guide conseillait d’y aller le matin tôt ou bien le soir afin d’éviter les touristes. Nous y sommes allés le soir pour manger et c’était génial : presque désert, vraiment super mignon. Nous avons mangé dans le pub qui est tout au fond du port, le Blue Peter Inn. Ils ont un très bon choix de bières et cidres locales à la pression, et plusieurs propositions végétariennes. C’est simple, mais l’ambiance est vraiment chouette. Un pub comme on les aime ! Pour la nuit, nous avions réservé sur Internet un emplacement au Trelay Farm Park, situé en Looe et Polperro, à Penlynt-by-Looe. C’est un camping très bien entretenu que nous avons payé £22.

Jour 3 : De Polperro à Saint Buryan

Nous avons commencé par rejoindre Fowey pour y prendre le ferry vers Bodinnick (£5 pour une voiture et deux passagers, traversée de 5 minutes toutes les 15 minutes). Nous ne nous sommes attardés dans aucune de ces deux villes et avons rejoint Portloe, l’un des plus petits ports des Cornouailles. Nous y avons fait un petit morceau du sentier côtier, c’était magnifique !

Puis, nous sommes allés vers la Lizard Peninsula. Il faut aller vers Falmouth, puis suivre la direction de Mawnan Smith, pour ensuite arriver à Helston. Dans le coin d’Helston, à Saint Keverne plus précisément, se situe l’un de nos coups de coeur du séjour pour manger : le Fat Apples Café ! Ils servent des sandwichs végétariens à un tarif très avantageux, lesquels sont servis dans une assiette accompagnés de plein de salades fraîches, variées et colorées ! Le tout à partir de produits locaux et de saison. Une véritable pépite ;)

Toujours sur cette péninsule, nous sommes ensuite allés à Cadgwith, un village très mignon plein de maisons aux toits de chaume et jardins ultra fleuris qui donne sur un petit port. Puis, nous avons zappé le Lizard Point, apparemment ultra touristique, pour nous diriger vers Porthleven. A Porthleven, ne manquez pas Origin Coffee pour aller boire un bon café de spécialité avec une vue sur le port.

Nous sommes ensuite passés par Marazion, devant le Mont Saint-Michel anglais, Saint Michael’s Mount. Juste « passés » car depuis l’heure du déjeuner, le temps n’était pas du tout de notre côté et des pluies torrentielles s’abattaient régulièrement sur nous. Nos étapes de l’après-midi ont donc été, dans l’ensemble, plutôt courtes. Nous en avons quand même fait une dernière avant d’installer notre tente, la première de la péninsule de Penwith : Mousehole. Encore une fois un petit port, plutôt touristique, que nous avons vu sous la pluie avant d’installer notre tente à Saint Buryan, au Tower Park Caravans and Camping. Nous avons eu la chance d’installer notre tente après les pluies de l’après-midi (ouf !), et avons ensuite roulé jusqu’à Saint Ives (environ 30 minutes de route) pour aller goûter aux excellents hamburgers de Blas Burgerworks, une enseigne engagée (plein de propositions véganes et végétariennes, garantie de la provenance des aliments, recyclage des déchets, mobilier de récup’ et encore plein d’autres gestes écolos à découvrir sur place !). A ne pas manquer ;)

Jour 4 : De Saint Buryan à Tintagel

Le lendemain matin, le soleil était revenu et nous a permis de découvrir paisiblement le reste de la péninsule de Penwith. Nous avons commencé par Lamorna Cove, une très jolie crique sauvage. Nous avons un peu marché le long du sentier côtier avant de rouler vers Treen. Au Treen Café, nous avons acheté une petite tarte salée végane et sans gluten à la patate douce et aux épinards (pour petit-déjeuner, oui oui) afin d’avoir un peu d’énergie, puis nous avons commencé à marcher vers le Logan Rock. Une balade qui permet de marcher à travers champs, avant de gravir des rochers et d’avoir une super vue sur Porthcurno, l’une des plus belles plages de la côte (très prisée en cas de beau temps).

Nous sommes ensuite passés par le centre du mignon village de Saint Just avant d’aller à Cape Cornwall, « le bout du monde, le vrai » aux dires de mon guide, contrairement à Land’s End. De là, superbe vue sur les falaises et îlots flottants alentours.

Le midi, nous sommes retournés à Saint Ives pour enfin déguster une Cornish pasty ! Nous avons jeté notre dévolu sur Pengenna Pasties que je vous recommande chaudement. Les pasties sont faites maison devant vos yeux et servies chaudes ou froides. Elles sont vraiment énormes et bien remplies, et suffisent amplement à remplir un estomac affamé. Ils ont 3 goûts différents, 2 à la viande et 1 vegan ! Bien sûr, comme nous sommes gourmands, qu’il faisait chaud ce jour-là et que nous étions dans une station balnéaire à marcher sur le port, nous avons craqué pour une glace à Moomaid of Zennor. J’ai beaucoup aimé le logo de la marque qui est fabriquée à quelques miles de là, et nous avons adoré nos sorbets végétaliens (chocolat, mangue/passion et lait de coco, hyper crémeux, un vrai délice).

Ensuite, direction Port Isaac, un petit port typique des Cornouailles encore une fois très mignon. De là, nous avons marché jusqu’à Port Gaverne (photo ci-dessous), pas très loin, avant de revenir vers notre voiture. Enfin, direction Tintagel, la ville du fameux chateau du roi Arthur. A priori il n’a pas vraiment d’intérêt, mais les alentours sont vraiment très beaux. Nous sommes donc uniquement allés le voir de loin avant de poser notre tente dans le dernier camping de notre roadtrip : Headland Camping and Caravan Park.

Jour 5 : De Tintagel à Bristol

Le lendemain matin, direction Boscastle, un petit village très mignon qui s’étend le long d’une rivière. De là, nous avons commencé par marcher sur le sentier côtier en direction de Tintagel, c’est apparemment l’un des plus beaux morceaux de la côte ! Puis, nous sommes allés visiter le Witchcraft Museum, qui vaut vraiment le coup d’oeil ! Attention néanmoins, le matin où nous y sommes allés, il y avait vraiment beaucoup beaucoup de monde et nous avons donc dû faire la queue pour passer de salle en salle, ce qui n’est pas forcément des plus agréables. Néanmoins, si vous aimez le sujet de la sorcellerie, il est immanquable ;) Il y a également une boutique ésotérique très connue dans le village, The Other World. Nous avons passé une matinée là-bas (je dirais de 9h30 à presque 12h), mais elle est restée fermée, à mon plus grand désespoir. Et je n’ai pas réussi à trouver les horaires sur Internet.

Un fois notre escapade à Boscastle terminée, direction l’Exmoor National Park. Nous l’avons traversé en voiture. C’est vraiment très joli, plein de vallées bien vertes. Puis, nous avons mangé à Minehead, à The Toucan Café. C’est en réalité une boutique d’alimentation bio au rez-de-chaussée, un café entièrement végétarien au premier étage, et j’ai vu qu’ils proposaient aussi des massages ! Bref, un concept bien complet à ne pas louper si vous êtes dans le coin :) J’y ai bu un très bon smoothie et nous avons mangé des sandwichs hyper copieux accompagnés de salades (un classique pour la pause lunch en Angleterre, vous l’aurez compris). Une fois notre repas pris, direction Dunster, une village tout proche qui fait partie de l’Exmoor National Park. Il vaut vraiment le coup d’oeil et propose différentes balades : vers un moulin où l’on fabrique encore de la farine, un château, sur une belle places avec boutiques et restaurants tout autour. Une halte très sympathique en somme !

Et voilà, j’en ai fini pour cette première partie. Sans suivre point par point ce que nous avons fait, j’espère que mon article vous aura aidés, voire inspirés, et n’hésitez pas à aller voir la suite consacrée à Bristol !

A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s