Ma routine soins du visage : matin et soir

Ca fait un long moment que l’on n’a pas vraiment parlé beauté par ici ! Et pourtant, je continue d’utiliser plusieurs produits par jour, même si ce n’est pas comparable à tout ce que j’utilisais il y a quelques années de cela.

Quelle que soit la période, ma fatigue, le temps que j’ai, je me nettoie systématiquement le visage matin et soir. Sys-té-ma-ti-quement. C’est pour moi une étape obligatoire : nettoyage le matin, démaquillage le soir (même si je me maquille très peu). Ensuite, tout dépend de ma motivation et des besoins de ma peau.

Allez, je vous explique tout ça ! Mais commençons par parler brièvement de ma peau. Je vous l’avais déjà dit, elle a pas mal changé et est devenu capricieuse depuis que j’ai arrêté la pilule pour passer au stérilet hormonal il y a bientôt 4 ans.

  • Elle est fine, sensible et réactive. En un mot, je rougis hyper vite : changement de température, embarras, sport, je me transforme très vite en véritable tomate.
  • Autre point : j’ai la peau mixte et sujette à un peu d’acné hormonale que je n’arrive donc pas vraiment à éradiquer, mais que j’essaye de calmer au mieux. C’est toujours un peu embêtant quand je repense à ma peau nette d’il y a quelques années, mais je relativise car j’ai eu pire pendant mon adolescence, et ça reste tout à fait gérable !
  • Dernière chose : je travaille depuis un peu plus d’un an dans un univers assez éprouvant pour ma peau : la cuisine. L’air chaud du four la dessèche en effet pas mal, pour ensuite la faire graisser. Bref, j’essaye désormais de prendre en compte ce paramètre lors de mes soins du matin.

Le matin, je commence par me nettoyer le visage. En ce moment, j’utilise un nettoyant crémeux hyper doux qui ne mousse pas de la marque Kiss My Face (disponible sur iHerb). Ma copine Audrey en vante souvent les mérites et je voulais donc absolument le tester. Il est vraiment bien et n’agresse pas du tout la peau. Je ne le rachèterai pas, mais uniquement car je ne souhaite plus utiliser que des savons solides !

Je vaporise ensuite de l’eau florale de Famonty de la marque Astérale sur ma peau, en guise de lotion. Je ne connaissais pas du tout ce produit, et l’ai acheté uniquement en lisant les vertus des différentes eaux florales de la marque qui était présente au dernier salon Naturabio de Lille. Pour reprendre le site de la marque, « le Famonty convient particulièrement aux peaux sèches, réactives aux agressions, au froid. (…) En application quotidienne il prévient le développement de la couperose ». Je n’ai pas la peau sèche, mais l’ai pris pour son côté protecteur, afin d’aider ma peau à s’adapter aux conditions de mon travail qui la sensibilisent. Encore une fois d’ailleurs, j’ai suivi les bons avis d’Audrey qui conseille depuis longtemps cette petite marque certifiée Nature & Progrès qui commercialise des produits de très haute qualité venant de Madagascar : huiles essentielles, végétales, eaux florales, épices, etc.

Quand l’envie m’en prend, trop rarement malheureusement, j’utilise le sérum anti-rougeurs de la marque bio suédoise Estelle & Thild. Je ne pourrai pour l’instant pas vous donner de réel avis sur ce produit, je n’ai pas assez de recul. Si j’y pense, je viendrai mettre mon avis à jour ici-même le moment venu ;)

Enfin, j’utilise en ce moment la crème hydratante de la marque Estelle & Thild encore une fois. Je l’aime vraiment beaucoup. Elle est parfaite pour cette saison de transition : ni trop épaisse ni trop fluide, ni trop grasse ni trop légère.

Place au soir ! Depuis quelques temps déjà, je suis devenue une adepte du double nettoyage. Depuis que je travaille en cuisine, j’y vois encore plus de bienfaits. Après une journée aux fourneaux et une impression de peau encrassée, j’ai en effet vraiment besoin d’un nettoyage en profondeur pas trop agressif. Etant à court d’huile démaquillante toute faite qui s’émulsionne en présence d’eau, j’ai tenté l’huile de jojoba. J’avais un flacon en stock que je n’utilisais pas et je voyais partout que l’on pouvait utiliser à peu près n’importe quelle huile en guise de démaquillant, de l’huile d’olive à l’huile de coco, en passant encore par l’huile d’amande douce. Je n’étais toutefois pas convaincue au début : ça se masse bien et ça démaquille bien, mais tout reste sur la peau quand on essaye de rincer. Mais j’ai trouvé l’astuce qui change tout : le gant de toilette ! Je masse donc l’huile sur ma peau, puis j’humidifie le gant de toilette, je le passe le plus délicatement possible sur ma peau (sans frotter comme une malade donc), puis je passe au nettoyant (le même que le matin).

Après avoir nettoyé ma peau, j’alterne entre différents produits :

  • l’huile de rosier sauvage BioRegenerate de Pai Skincare (28 €, dispo ici). Ce produit est un énorme coup de cœur. Il peut sembler cher à l’achat mais dure vraiment très longtemps. Surtout qu’il y a  deux façons de l’utiliser : soit pur, soit dilué dans une crème hydratante. Quand il faisait plus froid par exemple, j’en ajoutais une goutte à ma crème hydratante du matin et c’était parfait !
  • la crème à la vitamine C d’Avalon Organics (dispo sur iHerb en version oil free ou non). Je ne l’utilise pas tous les soirs car la vitamine C, antioxydante, sensibilise la peau, mais je l’aime vraiment beaucoup. J’utilise pour ma part la version normale, et elle n’est pas trop grasse. Elle est réconfortante juste ce qu’il faut et pénètre bien la peau.
  • le baume Madre Magic (dupe de l’Egyptian Magic) n’existe malheureusement plus sur iHerb, mais il m’en reste encore un peu que j’utilise de temps en temps comme un genre de masque de nuit, afin de réparer et régénérer ma peau.

Suivant l’état de ma peau, soit j’applique l’un de ses trois soins seul, soit j’y ajoute quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande et/ou d’arbre à thé, soit j’applique l’une de ses deux huiles essentielles localement sur mes imperfections après l’application de mon soin. Ce n’est pas régulier et vraiment en fonction de mes envies et besoins.

Enfin, deux petits « soins » annexes si l’on peut dire : le dentifrice Powersmile de Jason, sans fluor, qui mousse bien et avec un goût de menthe rafraîchissant, et le déodorant Fun’Ethic Vivre ses 30 ans auquel je n’ai rien à reprocher du tout !

J’ai pas mal de produits en stock à terminer, mais quand j’en rachète, j’essaye toujours d’allier au mieux mes envies à mes principes. J’essaye de me tourner vers des produits bios et/ou naturel au maximum, zéro déchet quand j’en ai envie (pour le nettoyant pour mon visage par exemple, je ne vais bientôt plus me tourner que vers des formats solides). Néanmoins, je pars en Corée du Sud à la fin de la semaine, et je sais que je vais y revenir avec quelques produits de leurs rares marques naturelles, et notamment des huiles démaquillantes dont j’apprécie vraiment le confort par rapport à ma technique huile végétale/gant de toilette ;)

A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s