Zoom beauté écolo : les cotons démaquillants Les Tendances d’Emma

IMG_8191

Ça fait désormais pas mal de temps que je possède ces cotons et je pense donc pouvoir vous fournir un avis objectif et complet à leur propos.

J’ai, pendant très longtemps, été une adepte de l’eau micellaire. Je pensais que l’huile démaquillante nécessitait un double nettoyage et ne voulais pas de ça pour ma peau, de peur que ça la fragilise (à tort, cf cet article de la semaine dernière dans lequel je vous raconte que je suis passée tout récemment au double nettoyage !). J’utilisais donc des cotons tous les jours. Mais mes principes commençaient à voir d’un mauvais œil le fait de jeter un coton par jour à la poubelle. Malgré une première tentative ratée (j’avais acheté il y a plusieurs années des cotons démaquillants lavables en bambou de la marque Bonjour la Vie aujourd’hui devenue Fibao et ils m’avaient vraiment sensibilisé la peau), je me suis dit qu’il fallait que je m’y remette. J’aurais bien aimé réutiliser les premiers cotons en bambou que j’avais achetés, mais impossible de remettre la main dessus chez mes parents. Je me suis donc tournée vers la référence en la matière : Les Tendances d’Emma. Cette marque a en effet l’avantage de proposer différentes matières pour leurs cotons lavables.

Pour ne pas me faire avoir et me retrouver encore une fois avec une matière trop agressive pour ma peau sensible, j’ai d’abord acheté le kit découverte (le kit Eco test beauté) qui permet de tester les différentes matières sur sa peau : l’eucalyptus, le bambou et le biface molleton/coton bio. Ce kit est super intéressant car il permet de découvrir la gamme de manière globale et son montant est ensuite décompté de ce que vous achetez plus tard (5 € pour 3 cotons + 3 € 50 de frais de port, soit 8 € 50 de remise pour votre futur achat). En somme, même si vous savez quelle matière vous voulez après avoir lu des revues par exemple, acheter ce kit vous permettra de payer vos cotons moins cher en définitive, et d’en avoir plus en stock. Tout bénéf’ donc !

IMG_8198

Après avoir lu plusieurs revues et moi-même testé les cotons, je me suis donc tournée vers le kit Eco Belle bois avec les cotons en eucalyptus à 24 € 90 qui contient 15 cotons, un filet de lavage et une boîte en bois. C’est en effet la matière la plus douce. Alors, certes, ça reste un coton. C’est donc plus agressif qu’une huile. Les lavages les rendent moins doux qu’un coton jetable classique. Mais alors que je n’avais pas du tout accroché avant, j’ai fini par m’y faire assez rapidement. Sans doute plus par conviction que par réel confort, je vous l’avoue néanmoins. J’utilise chaque côté du coton (un coton me fait donc 2 utilisations) afin d’espacer au maximum les machines. Et dès que je n’en ai plus, je les mets dans un filet (pas le filet fourni qui a tendance à s’ouvrir dans la machine, ce qui n’est pas très pratique) et à la machine, programme « coton » à 40° ou 60°, ça dépend des fois (si je les lave avec d’autres choses ou pas, notamment). Si vous avez un sèche-linge, vous pouvez ensuite les y passer, ils seront plus doux. Pour ma part je n’en ai pas et les fais sécher sur mon tancarville sans problème. Les pinces à linge laissent un peu de marques, mais je les accroche à plusieurs sous une même pince pour qu’ils ne soient pas tous touchés.

IMG_8169

Je trouve dans tous les cas qu’ils tiennent très bien dans le temps. Les miens ne s’effilochent pas et ils sont encore bien blancs (toutes les traces noires de mon maquillage des yeux sont toujours toutes parties). Ils sont moins doux car je ne les passe pas au sèche-linge, mais le liquide que l’on met dessus les adoucit. Et ils ne sont pas tout rêches non plus ! Les accessoires fournis sont bien pratiques même si je ne les utilise pas tous pour leur usage première : je mets les cotons propres dans la boîte en bois, dans un rangement personnel en plastique quand 1 seul des 2 côtés a été utilisé et, quand les 2 côtés sont sales, le coton va dans le filet de lavage qui pend à mon meuble de salle de bain. Ensuite, quand ils sont tous sales sauf 1, je les transfère dans un autre filet avant de les passer à la machine.

Même si, comme je vous l’ai dit, je suis passée au double nettoyage avec une huile démaquillante, mon copain les utilise tous les jours car il se nettoie le visage au coton chaque soir. De plus, je les utilise moi-même pour mettre ma lotion du matin.

IMG_8256

Je suis donc très satisfaite de ces cotons. C’est très écologique et économique à terme, même si ce n’est pas le plus confortable qui soit. Beaucoup de marques en proposent, mais les avantages des Tendances d’Emma sont multiples : le principe du kit découverte, les différentes matières disponibles, la boîte en bois et le filet fournis (même si, attention, le filet a tendance à s’ouvrir dans la machine, comme je vous le disais précédemment). Bien sûr, vous pouvez aussi les faire vous-même si vous en êtes capable, c’est encore mieux ! Mon seul regret : devoir conserver des cotons jetables pour enlever le vernis à ongles. Je pense d’ailleurs à utiliser uniquement un bain dissolvant et à le recharger quand il n’y a plus de dissolvant dedans, mais je pense quand même que la mousse s’use à force, qu’elle se colore en cas de vernis très foncé et, de toute façon, ça ne fonctionne pas pour les pieds (je sais, certaines marques ont sorti un bain dissolvant pour les pieds mais je n’ai pas envie de me retrouver avec plein de gadgets non plus, le but ici étant de consommer moins). Ça reste donc une impasse de ce côté-là ;)

Et vous, avez-vous sauté le pas des cotons démaquillants lavables ? Je sais que beaucoup de personnes n’y arrivent pas à cause du manque de confort, mais en choisissant les bons cotons, en y allant doucement et en en prenant soin on s’y fait, je vous assure ;)

A bientôt !

Cotons Les Tendances d’Emmacotons faits par Sylvine cotons imperméables HauteComme3Pommes (Etsy) – cotons en bambou Fibao

4 réflexions sur “Zoom beauté écolo : les cotons démaquillants Les Tendances d’Emma

  1. Frenchie in Canada dit :

    J’en ai beaucoup entendu parler des cotons lavables, et j’avoue que je suis tentée. Va falloir trouver une marque canadienne :) Perso de toute façon je me démaquille sous la douche. A l’huile avant d’y rentrer puis a la mousse. Donc les cotons ne seraient que pour les jours ou je ne fais pas ça…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s