Edimbourg : une capitale aux multiples facettes

   Edimbourg, j’ai d’abord cru en avoir fait un peu (trop) vite le tour. D’une part la vieille ville et son royal mile, une rue avec beaucoup trop de boutiques à touristes à mon goût, et d’autre part le quartier moderne et ses trois rues parallèles pleines de grandes enseignes.

   Mais Edimbourg est en fait loin de se résumer à ça. Nous y avons, pour notre part, passé 2 jours bien remplis.

   Voici, de manière résumée, ce que je vous conseille d’y faire :

– vous balader dans le royal mile, en allant tout en haut jusqu’au château et tout en bas jusqu’au Parlement écossais. Vous pouvez visiter le château si votre budget vous le permet (l’entrée est très chère). Nous ne l’avons pas fait. En revanche, n’hésitez pas à aller visiter le Parlement ! Vous pouvez même réserver une visite guidée gratuite sur leur site Internet (audioguides possibles, mais nous avons bien rigolé avec le guide et son accent écossais bien prononcé ^^) ;



– pour rester dans Old Town, vous pouvez vous rendre dans le quartier de Grassmarket dont l’ambiance, les petites boutiques et les terrasses sont très sympas. De là, vous pouvez ensuite vous rendre à l’église et au cimetière de Greyfriars, avec son célèbre Bobby ;



– juste à côté de Greyfriars se trouve un musée très bien fait (et gratuit !) : le National Museum of Scotland. Il aborde différents sujets : histoire naturelle, cultures du monde, grandes découvertes et sciences, mais surtout une partie consacrée à l’histoire des écossais. Nous nous sommes pour notre part presque uniquement focalisés sur cette partie-là et avons été ravis de notre visite. L’architecture du bâtiment est également vraiment réussie. Petit plus : au dernier étage se trouve une terrasse ouverte d’où l’on a apparemment une belle vue sur la ville. Attention néanmoins car le musée fermant ses portes à 17 h (comme presque tout en Ecosse grrr), il faut prévoir d’y monter à 16 h 45 grand maximum. Ayant commencé notre visite à 16 h, nous n’avons pas pu y monter faute de temps et étions bien énervés de louper ça…


– toujours dans la même partie de la ville, après avoir visité le Parlement tout en bas du royal mile, prenez votre courage à deux mains et allez gravir Arthur’s Seat, un ancien volcan éteint de 251 mètres de haut, point culminant de Holyrood Park. Si vous avez beau temps, c’est vraiment agréable à faire, et sportif en plus de ça ! Ça change (de faire ça si près d’une capitale) et vous aurez une chouette vue une fois arrivés tout en haut ;)


– On passe maintenant de l’autre côté de la ville ! Pour passer de l’autre côté, justement, vous passerez soit au dessus de la gare, soit à travers un joli parc si vous allez un peu plus loin (dans la direction du château). Ce parc est vraiment très joli et donne une belle vue sur la vieille ville ;) Bref, que faire de ce côté-là à part du shopping ? Vous pouvez aller visiter la Scottish National Gallery, dont l’entrée est encore une fois gratuite, et surtout le sous-sol consacré aux peintres écossais.



– Au niveau de l’alimentation, nous avons pris un petit-déjeuner succulent dont j’ai un souvenir mémorable au Clarinda’s Tea Room, en bas du Royal Mile vers le Parlement. Je vous conseille cette adresse les yeux fermés !



– Nous avons également testé le restaurant végétarien le plus connu d’Edimbourg : Henderson’s. J’ai bien aimé, mais sans plus. Et j’ai trouvé ça un peu cher pour la quantité !


– Enfin, nous sommes allés dans l’un des restaurants italiens de Jamie Oliver : Jamie’s Italian. J’étais toute excitée à l’idée d’y aller, mais je me suis ensuite rendue compte que c’était vraiment une chaîne que l’on trouvait partout au Royaume-Uni. Finalement, j’ai trouvé ça bon mais encore une fois un peu cher (comme toujours en Ecosse en fait). J’ai beaucoup aimé mon dessert, une pavlova, qui était originale, mais j’ai été moins séduite par mon plat, une salade un peu trop simple à mon goût.


  J’espère que mes petits conseils pourront vous aider et que les photos vous auront plu et donné envie ! Dernier petit conseil : n’hésitez pas à passer par la boutique Anthropologie qui est vraiment magnifique ! Il y a d’ailleurs plein de belles boutiques dans New Town. Nous avons notamment acheté de très beaux tee-shirts (un peu chers mais de très belle qualité) à Fat Face.



Lien utile :
auberge de jeunesse sur le Royal Mile (correcte, bien placée, mais cuisine très petite et ambiance très jeune donc bruyante et odorante).


 A bientôt donc ;)

mes photos ne sont pas libres de droit

5 réflexions sur “Edimbourg : une capitale aux multiples facettes

  1. Dazzlingpansy dit :

    J'ai eu la chance de découvrir l'Ecosse (Edimbourg, Glasgow et le Loch Ness, aha) au cours d'un voyage scolaire et je n'aurais jamais pensé aimer autant! Edimbourg a vraiment quelque chose de particulier et ses 2 aspects « ancien/nouveau » sont réellement intéressants. J'ai hâte d'y retourner. :)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s